Les images satellites révèlent l’étendue des impacts des incendies en Australie

Incendies de forêt dans le sud-est de l’Australie observés par l’instrument VIIRS à bord du satellite Suomi-NPP le 3 janvier 2020. Les points rouges indiquent les emplacements où VIIRS a détecté des incendies actifs. Le panache de fumée grisâtre s’étend sur 2 500 km à travers la mer de Tasmanie jusqu’en Nouvelle-Zélande et au-delà.

Crédit: NASA / Worldview / ICARE.

Un premier article publié sur AERIS en décembre 2019 a montré comment l’instrument IASI a permis de surveiller les feu de forêts en Australie.

Désormais, la communauté scientifique internationale utilise les données satellitaires des satellites en orbite polaire et géostationnaires pour suivre l’évolution des incendies au sol (nombre et ampleur des incendies) et l’évolution des polluants dans l’air. Les images satellites ont aidé à comprendre l’étendue de la catastrophe. Les analyses de modèles combinant observations et modélisation par satellite en temps quasi réel, sont un outil complémentaire précieux pour comprendre le transport d’aérosols, car elles estiment la charge et les propriétés des aérosols partout et toutes les 3 heures.

(Source de l’article le CDS ICARE, cliquez-ici)

Profondeur optique des aérosols à 550 nm à partir de l’analyse du service Copernicus CAMS (Atmosphere Monitoring Service) le 11 janvier 2020. D’énormes quantités de fumée (en rouge) émises par les incendies de forêt australiens sont transportées sur 10 000 km à travers l’océan Pacifique et jusqu’en Amérique du Sud; et ce presque en continu pendant les 2 précédentes semaines.

Crédit: ECMWF / CAMS / ICARE.

Plus d'actualités

Highlight

AERIS participe à la chasse aux Sargasses

Dans le cadre du projet SAREDA (SArgassum Evolving Distribution in the Atlantic), l’Institut Méditerranéen d’Océanologie (MIO), en collaboration avec le LIS, HYGEOS et AERIS/ICARE, a mis en place un système d’observation et de suivi des sargasses dans l’Atlantique à partir des données spatiales de l’instrument MODIS de la NASA. L’objectif de ce projet est le développement […]

18.02.2021

Highlight

AERIS partenaire de la mission C3IEL

Dans la cadre de la future mission spatiale C3IEL, le CNES a choisi de confier à AERIS l’exploitation de la partie française du centre de traitement de distribution des données. C3IEL (Cluster for Cloud Evolution, ClimatE and Lightning) est une mission issue d’une collaboration entre les agences spatiales Française (CNES) et Israélienne (ISA). Elle est […]

15.12.2020

Highlight

Analyse des impacts du COVID-19

Les équipes d’AERIS, et ici en particulier ceux des CDS ICARE et ESPRI, sont très impliquées aux côtés des scientifiques et ingénieurs dans l’analyse des impacts du COVID-19 ! Plusieurs articles sur la pollution de l’air utilisent des données disponibles sur AERIS:   Dans le cadre du projet PHIDIAS, une analyse a été réalisée à […]

06.05.2020

Rechercher