Données spatiales

POLDER/PARASOL

L'instrument POLDER (POLarization and Directionality of the Earth’s Reflectances) est un radiomètre imageur à large champ qui analyse l'intensité et la direction de la lumière réfléchie par la Terre et l’atmosphère, ainsi que sa polarisation, une caractéristique physique décrivant la façon dont les ondes se propagent. Il permet ainsi d’étudier les propriétés des nuages et des aérosols et d'en savoir plus sur la façon dont ils affectent le climat. Conçu et développé par le CNES, en collaboration étroite avec le Laboratoire d'Optique Atmosphérique de Lille, l'instrument POLDER a pour but principal d'analyser les propriétés des nuages et des aérosols mais il apporte également des informations précieuses sur la directionnalité des réflectances terrestres et sur la couleur des océans. Il s’agit du premier instrument spatial fournissant de manière globale et systématique des mesures spectrales, directionnelles et de polarisation du rayonnement réfléchi par la Terre et par atmosphère.

Sondeurs stratosphériques

Plusieurs satellites et instruments spatiaux ont été lancés dans les années 1990-2000 afin d’observer la couche d’ozone dans la stratosphère. Plus généralement, l’objectif était de mieux comprendre la chimie de la stratosphère moyenne (stratosphère, mésosphère) et valider les modèles de chimie-transport permettant de reproduire et de prévoir le trou dans la couche d’ozone. Ces instruments sont généralement des spectromètres couvrant des domaines spectraux variés, des micro-ondes à l’ultraviolet. Ils enregistrent des spectres d’absorption ou d’émission atmosphériques (niveau 1) à partir desquels des modèles inverses permettent de produire des colonnes ou des profils verticaux de concentration de constituants atmosphériques (niveau 2) avec une très haute précision.

IASI

Développé par le CNES en coopération avec l'organisation EUropéenne pour l'exploitation des SATellites METéorologiques (Eumetsat), l'instrument Infrared Atmospheric Sounding Interferometerv (IASI) a été conçu pour la météorologie opérationnelle et la surveillance de la chimie atmosphérique et du climat.

AERUS-GEO

Au cours des dernières années, le CNRM a développé, avec le soutien d'AERIS/ICARE, la suite AERUS-GEO de produits sur les aérosols et les propriétés de surface. Initialement destiné à fournir une moyenne quotidienne de la profondeur optique des aérosols (AOD) à partir des capteurs SEVIRI à bord des satellites de la série MSG, le projet est maintenant sur le point de fournir des récupérations des propriétés des aérosols à des intervalles de 15 minutes grâce au nouvel algorithme i-AERUS-GEO (actuellement en cours de validation).

MICROCARB

Les objectifs scientifiques de la mission Microcarb sont de fournir à la communauté scientifique les informations (colonnes de concentration vertical de CO2) permettant de suivre les flux de surface de CO2 entre les terres, l’atmosphère, les océans et la végétation. Une particularité de Microcarb est d’atteindre cet objectif avec un petit instrument pouvant être embarqué sur une plateforme de microsatellite de type Myriade.   Si l’expérience Microcarb s’avère concluante, cela pourra ouvrir la voie à un système opérationnel sur le long terme pour un suivi continu des flux de carbone.

CALIPSO/ CLOUDSAT

Le but de ces missions est de fournir des mesures globales des aérosols et des nuages nécessaires pour parvenir à une meilleure compréhension de leur rôle dans le climat, et pour améliorer nos capacités à prédire les changements climatiques à long terme ainsi que les variations saisonnières ou inter-annuelles. Calipso et CloudSat apportent des informations très complémentaires qui peuvent être combinées pour offrir une vision 3-D sur la façon dont les nuages et les aérosols se forment, évoluent et influent sur le temps et le climat. Ils volent en formation avec les autres satellites de la constellation de l’A-Train pour permettre une compréhension encore plus approfondie de notre système climatique grâce au large éventail de capteurs disponibles sur l’ensemble de cette constellation.

Megha-Tropiques

Megha-Tropiques est une mission spatiale gérée conjointement par les agences spatiales CNES et ISRO. Cette mission est destinée à étudier les systèmes convectifs de l'atmosphère et plus particulièrement l'analyse du cycle de l'eau au travers du transport et de la distribution de la vapeur d'eau, du cycle de vie des systèmes convectifs et des échanges d'énergie dans la ceinture équatoriale.

Autres projets

Nom Description Date de début Date de fin Accès aux données
SAPHIR Sounder for Probing Vertical Profiles of Humidity SAPHIR est un instrument de la charge utile du satellite franco-indien Megha-Tropiques principalement dédié à la détermination du profil vertical d’humidité dans la ceinture intertropicale. Il a été développé par le CNES. SAPHIR est un sondeur d'humidité micro-onde passif qui possède 6 canaux proches de 183.31 GHz qui est la fréquence d’une raie d'absorption de la vapeur d'eau. Sa résolution spatiale est de 10 km au nadir et sa fauchée est de 1700 km. 03/11/2011 -
SCARAB SCAnner for RAdiation Budget SCARAB est un instrument de la charge utile du satellite franco-indien Megha-Tropiques dédié à l’étude du bilan radiatif terrestre. C’est un instrument CNES/CNRS. L’instrument monté sur Megha-Tropiques est un héritage des 2 premiers SCARAB embarqués sur les satellites russes Meteor-3-7 (1994) et Resurs-O1-4 (1998) 03/11/2011 -
MADRAS Microwave Analysis and Detection of Rain and Atmospheric Structures MADRAS est un instrument de la charge utile du satellite franco-indien Megha-Tropiques principalement dédié à l’étude des précipitations dans la ceinture intertropicale. Il a été développé conjointement par les agences spatiales ISRO et CNES. MADRAS est un radiomètre imageur micro-onde à scan conique et comportant 9 canaux. La vitesse de rotation est de l'ordre de 25 tours/minute. Il opère dans la bande de fréquence 18,7 GHz - 157 GHz. Sa fauchée est de 1700 km. 15/10/2011 26/01/2013
CLOUDSAT CloudSat est un satellite de la NASA. Il permet une étude précise des nuages afin de mieux caractériser le rôle qu'ils jouent dans la régulation du climat de la Terre. Il fournit, à une échelle globale, une caractérisation de la structure verticale et du chevauchement des systèmes nuageux ainsi que de leur composition en eau liquide et en glace. 31/10/2006 31/12/2022
CALIPSO Cloud-Aerosol Lidar and Infrared Pathfinder Satellite Observation Calipso est une mission des sciences de la Terre en coopération entre la NASA et le CNES dédiée à la mesure des distributions verticales ainsi que des propriétés optiques et physiques des aérosols et des nuages dans l’atmosphère, qui influencent le bilan radiatif de la Terre. Pour cela, elle combine les informations apportées par un lidar actif avec celles d’imageurs passifs dans les domaines infrarouge et visible. 30/10/2006 - -
PARASOL Polarisation et Anisotropie des Réflectances au sommet de l’Atmosphère, couplées avec un Satellite d’Observation emportant un Lidar La mission Parasol a pour but de caractériser les propriétés radiatives des nuages et des aérosols en utilisant au mieux la complémentarité du microsatellite avec les autres instruments de la formation A-train tels que les radiomètres Ceres et Modis sur le satellite Aqua, le lidar de Calipso ou encore le radar de Cloudsat. 04/03/2005 11/10/2013
POLDER-2 Polarization and Directionality of the Earth's Reflectances POLDER-2 est le 2ème instrument de la filière POLDER du CNES. Il a contribué à la poursuite de la coopération franco-japonaise dans le domaine spatial initiée avec POLDER-1 et a été embarqué sur le satellite ADEOS-2 de la JAXA. Parfaitement identique à POLDER-1, POLDER-2 a pour but principal d'analyser les propriétés des nuages et des aérosols et d’apporter des informations sur la directionnalité des réflectances terrestres et sur la couleur des océans. 14/12/2002 24/10/2003
SMR Sub-millimeter Microwave Radiometer L’instrument SMR suédois, développé conjointement avec la France et la Finlande, a été lancé le 20 février 2001 à bord du mini-satellite suédois ODIN . Ce récepteur de micro-ondes est opérationnel dans la gamme millimétrique aux alentours de 119 GHz et dans la gamme submillimétrique entre 480 et 580 GHz (bien qu’à ce jour seules […] 20/02/2001 -
POLDER-1 Polarization and Directionality of the Earth's Reflectances POLDER-1 est le premier instrument de la filière POLDER du CNES. Il a été le fruit de la première coopération spatiale franco-japonaise et a été embarqué sur le satellite ADEOS de la NASDA (devenue JAXA). Conçu et développé par le CNES, en collaboration étroite avec le Laboratoire d'Optique Atmosphérique de Lille, l'instrument POLDER a pour but principal d'analyser les propriétés des nuages et des aérosols mais il apporte également des informations précieuses sur la directionnalité des réflectances terrestres et sur la couleur des océans. Il s’agit du premier instrument spatial fournissant de manière globale et systématique des mesures spectrales, directionnelles et de polarisation du rayonnement réfléchi par la Terre et par atmosphère. 30/10/1996 29/06/1997
POAM Polar Ozone and Aerosol Measurement Les instruments POAM ont été développé par le laboratoire américain de recherche navale (NRL) pour mesurer la distribution verticale dans l’atmosphère de l’ozone, de la vapeur d’eau et du dioxyde d’azote (NO2), ainsi que l’extinction due aux aérosols et la température. Le premier, POAM 2, a été installé sur le satellite du CNES SPOT 3 […] 01/09/1996 31/05/2006
ILAS Improved Limb Atmospheric Photometer L’instrument ILAS, développé par l’Agence japonaise de l’environnement (NIES), a été lancé sur le satellite ADEOS 1 le 17 août 1996. Il s’agissait d’un spectromètre visible/infrarouge, enregistrant les spectres d’absorption atmosphérique par occultation solaire et son objectif principal était de surveiller l’ozone stratosphérique dans les régions polaires. Produits dans AERIS ILAS : Deux jeux de […] 17/08/1996 30/06/1997
SAGE II Stratospheric Aerosol and Gas Experiment L’instrument SAGE II a été développé par la NASA pour fournir à la communauté scientifique une description globale et à long terme de la distribution des aérosols, de l’ozone, de la vapeur d’eau et du NO2. Il fournit ainsi une base de données unique et cruciale pour améliorer notre compréhension de la variabilité climatique globale, […] 01/10/1984 31/08/2005

Rechercher