L’instrument IASI surveille les feux australiens qui se déroulent actuellement en Australie et dont les fumées ont déjà atteint le Chili.

Depuis plusieurs semaines les feux de brousse printaniers continuent de faire rage dans les États du sud et de l’est de l’Australie. Selon les chercheurs, les panaches de fumée provenant des incendies atteignent des altitudes de 12 à 13 kilomètres dans l’atmosphère, ce qui est particulièrement élevé. A noter que ces fumées ont atteint les côtes du Chili ! Démonstration grâce aux images IASI, qui montrent le monoxyde de carbone transporté par les vents.

  (source IPSL, cliquez ici)

Ces données et les cartes de CO permettant de suivre l’évolution de ces panaches volcaniques sont disponibles via AERIS (https://iasi.aeris-data.fr/CO/) !